Vélo Club Gleizé-Limas

Vélo Club Gleizé-Limas

Course de Cras sur Reyssouze 2010

Je me suis rendu seul sur cette course ce jeudi 13 mai sur un tracé qui en 2008 m'avait souri (victoire en 2eme categorie) et qui avait également souri à Thierry avec également la première marche du podium en 2009 toujours en 2eme catégorie.

Parlons du tracé justement, à l'échauffement, je pars sur le circuit version 2008. Mais rapidement, je me rends compte que la chaussée est vraiment dégradée et tres sale, je me dis que l'on ne passera jamais ici sans chute! Je poursuis malgré tout puis je repère un marquage au sol qui indique les changements de direction nombreux sur ce circuit sinueux et vallonné. Bref fin du repérage et à j'entends le speaker qui annonce 9 tours de 8 km à boucler alors que le circuit ancienne version faisait 10km.
Bref le premier tour me servira de reconnaissance...Il s'avère que les 2 km qui ont été retirés étaient du plat voire faux plat descendant, tandis que les 3 bosses du parcours sont toujours bien présentes et qui plus est nous devrons y passer 9 fois contre 7 auparavant......

Au départ, peloton conséquent de 55 coureurs.
Météo: nuageux, 12° (...) et vent du nord 20 km/h.




Départ lent , voir tres lent, on roule à 30/32 sur les 2 premiers km, je prends le temps de discuter avec J-C Patay à l'arrière qui me dit qu'il m'avait trouver impressionnant à Grièges, et là je le reprends et lui précisant qu'il s'agissait de Thierry et non pas de moi. Il me precise egalement qu'il voulait faire le départ à bloc mais son dossard (47) l'a contraint à partir de derrière, pas pour longtemps!!!

Arrive la première bosse, et le voilà qui remonte le peloton , je prends la roue et nous nous retrouvons ainsi à l'avant du paquet , toutefois, pas de réelle cassure donc le rythme redescend. 4 hommes en profite pour se faire la belle!!

La 2eme arrive rapidement mais devant les 4 hommes ont fait le trou (25"), on ne les reverra plus (sauf 1 qui abandonnera peu avant la fin). Le peloton est animé par les coureurs de Bourg en Bresse nombreux (une douzaine) qui tentent de partir en contre. Toutefois devant, il n'y a pas les costauds, donc ça peut encore bouger de l'arrière.

La première partie vent défavorable met le paquet en file indienne, ajouté à la sinuosité du parcours et aux bosses, les cassures sont nombreuses, mais dans la partie finale plus roulante, tout rentrera dans l'ordre. Fin du 2eme tour, les 4 de devant ont 45".

Premier fait marquant dans la course, l'enchainement de 2 virages serrés juste apres le départ va entrainer une chute ou 3 hommes se retrouvent violemment à terre. Apres renseignement à l'arrivée, aucune blessure , certains seront même repartis. Cette chute entraine un gros ralentissement du paquet ou tout le monde fait le point et attend que le regroupement ait lieu, ce qui est tres favorable aux echappés. J'en profite pour me replacer en tête du paquet au pied de la première bosse et à cet instant , les cadors du peloton embrayent et des cassures ont lieu. Ma position avantageuse au pied de la bosse me permet d'accrocher le bon wagon , mais que les relances de Patay m'ont fait mal!!

Nous sommes une douzaine à avoir pris de l'avance sur le reste du peloton, mais apres 3/4 km à l'avant, un regroupement général s'opère. Fin du 3eme tour, les echappés ont 1'10" sur le peloton.

Dans la 4 eme boucle, nouvelle grosse accélération de Patay et Ruberti, cette fois, la cassure est plus franche, et ils se retrouvent à 5 à la poursuite des 4 de devant. Je tente dans un second temps de partir seul pour rentrer mais leur avance est deja consequente et finalement je me ferai reprendre par le peloton apres 5 minutes d'effort en solitaire. Malgré tout, je découvre avec surprise que nous ne sommes plus que 25 à l'avant, la moitié du peloton ayant disparu après cette accélération!!!



Cependant, à la mi-course, j'ai deja bien compris que l'affaire était pliée puisque devant on retrouve notamment Patay , Ruberti et Dubois.A la fin du 5eme tours les 5 contre attaquants reprennent les fuyards et ils sont desormais 9 à l'avant.


Derrière l'allure sera un peu plus tempérée malgré des attaques incessantes des coureurs de Bourg et de Oullins. Je décide donc de rester à l'arrière pour tenter mon va tout dans la dernière boucle.

Lorsque la cloche retentit, devant ils ne sont plus que 8 , mais l'avance est de 2' sur notre groupe. Arrive la première bosse où j'en profite pour me replacer à l'avant et au sommet un homme se détache, le peloton coupe son effort, j'en profite pour attaquer et partir à la poursuite de l'autre coureur.
Je rentrerai finalement sur lui dans la bosse suivante tout comme un troisieme coureur. Les jambes sont dures, mais je fais ma part de travail. On a 10" sur le peloton à 5 km de l'arrivée, malheureusement on est que 2 à passer, ce sera difficile d'aller au bout. On se demene tant bien que mal, mais juste apres le sommet de la dernière bosse à moins de 3 km de l'arrivée, nous sommes revus...
J'ai un instant cru que je parviendrais à réaliser ma première échappée "victorieuse" en 1ere catégorie...

Devant, Ruberti remporte le bouquet dans une arrivée à 3, le groupe de tête ayant explosé. Je me place pour faire le sprint, et je prendrais la 12eme place de mon groupe soit la 20eme de l'epreuve.


Prochain RDV dimanche à Vandeins (avec je l'espère Thierry) , où le tracé devrait aussi etre vallonné , car pour être passé dans le village en allant sur Cras, il s'avère qu'il est situé en haut d'une colline, avis aux amateurs de bosses :-)


13/05/2010
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres