Vélo Club Gleizé-Limas

Vélo Club Gleizé-Limas

Course de Bouvent 2009

Samedi 28 mars se dispute le prix de Bouvent à proximité de Bourg en Bresse autour du lac de Saint Just, sur un circuit tourmenté

Circuit: http://www.openrunner.com/index.php?id=232284

Profil du circuit (16 tours de 4.5 km pour 480 metres de dénivelé)

 

 

Normalement Thierry Julien et Pierrot courrent en 2eme catégorie, Daniel en 4eme.

Départ 14H00 pour les 3 eme et 4 eme catégorie, départ à 16H00 pour les 1ere et 2eme catégorie

Il y a des jours où l'on se demande pourquoi on aime le vélo. Prendre la voiture pour vous rendre à une course alors qu'il pleut et que la température est infèrieure à 10° a de quoi freiner les ardeurs.

Cela se vérifiera sur la ligne de départ puisque seulement 35 coureurs ont pris part à la course des 2eme catégorie parmi lesquels Thierry Pierrot et Julien.

Dès l'échauffement, la physionomie du circuit laisse à croire qu'il sera difficile d'éviter le sprint...

Première partie du circuit sur une route fermée (bien vue de la part de l'organisation) en léger faut plat montant sur une portion sinueuse qui se termine par une petite montée de 200 metres dans laquelle un virage à pres de 180 degres vient vous arrêter net! La relance à chaque tour à cet endroit aura fait du mal à bien des coureurs!!!

Départ tranquille car seulement 30 sec avant les 1ere catégorie sont partis (peu d'écart car circuit court et l'organisateur craint un rattrapage des 2 par les 1ere caté, ce qui s'est produit l'an passé).

Une fois dans la bosse les premières attaques commencent, de petites cassures se forment mais à chaque fois dans le long faux plat descendant qui vous ramène vers l'arrivée, le peloton avec son inertie revient sans difficultés. Apreès 25 km où thierry et julien auront essayé de se glisser dans des coups, il faut se rendre à l'évidence , ce sera quasiment impossible de sortir. Pour ma part, je décide alors d'effectuer 5 tours à l'arrière du groupe pour récupérer des nombreuses attaques du début de course.

Pierrot tres à l'aise pour cette première de l'année me ramènera même sur la tête de la course dans la descente lorsqu'une cassure se sera produite à l'avant.

Les tentatives sont incessantes mais personne ne parvient à prendre plus de 10 secondes sur le peloton.

A la fin du 11eme tour, Pierrot mettra pied à terre après avoir bien aider julien et thierry au sein du peloton.

Au tour suivant, julien décide de placer une attaque dès le pied de la bosse afin de tenter de faire un écart un peu plus important. A la sortie de l'épingle à cheveu, bien épauler paur un coureur de Trévoux qui poursuit l'effort, une cassure s'effectue et 4 coureurs réussissent à creuser un écart plus conséquent sur le peloton.

 Au passage sur la ligne à 3 tours de l'arrivée, l'écart est faible mais la cassure à résister à la descente!

Malheureusement, derrière on ne nous laisse pas partir et avec seulement 50 mètres d'avance sur le peloton, on décide de couper l'effort....

Thierry et Julien sont à ce moment là bien éprouvé car si l'un a essayé de se glisser dans plusieurs echappées, l'autre a bouché de nombreux trous lors des diverses tentatives.

Malgré tout, julien retente une dernière fois sa chance à l'amorce du dernier tour, mais bien que le peloton soit étiré, aucune cassure ne se fait....

Apres cet énième tentative, le peloton coupe apres la ligne. C'est le moment où un coureur de Druillat tente de partir pour faire les 4 derniers km à bloc. Il prendra une petite cinquantaine de mètres d'avance. Julien tentera de sortir pour le rejoindre mais derrière ses coéquipiers veillent et la jonction s'effectuera au sommet de la bosse où la dernière ascension réalisée à vive allure fera très mal aux jambes (pas moyen de se mettre en danseuse tellement ça brûlait!). De nouvelles micro cassures se produiront mais la descente permettra une fois encore un regroupement et la course se disputera finalement bien au sprint, comme il était malheureusement fort prévisible avant meme que le départ soit pris!

A l'arrivée Thierry et julien se glisseront à l'arrière du peloton pour ne pas prendre de risques et surtout parce qu'apres les efforts de la course, les jambes n'ont plus assez de jus pour tenter quoi que ce soit. Malgré tout nous passerons la ligne à 50 km/h à l'arrière du groupe....

 

Bilan de la course: la longueur supplémentaire (+10% par rapport au 2 premières courses) a pesé sur la fin, mais les 73 km ont été parcourus à 38 de moyenne sur un circuit mouillé et avec l'épingle à cheveux où l'on ressortait à chaque fois à 15 km/h à peine le rythme a été soutenu (les premières n'ont d'ailleurs pas été beaucoup plus vite).

Point positif: Si pierrot revient faire quelques piges et si Nicolas Desbenoit fait le déplacement nous aurons de quoi faire des places meme en cas d'arrivée au sprint (comme ce jour) ; les points seront envisageables!

Point négatif: circuit pas assez sélectif pour partir en échappée, mais on le sait c'est souvent le cas ....



24/03/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres