Vélo Club Gleizé-Limas

Vélo Club Gleizé-Limas

Course d'Izernore 2011

1ère édition de cette course , et grande réussite pour les organisateurs avec près de 170 coureurs dans les 4 catégories au départ.

 

Seul Julien T. a fait le déplacement sur un tracé original de 22.5km à boucler 3 fois ainsi qu'une quatrième boucle raccourcie à 12 km.

Le parcours présente 2, enfin non, 3 difficultés!

Le départ est roulant sur plus de 10 km mais la première difficulté sera le vent, très présent dans cette vallée entourée de nombreuses montagnes.

Les 2 bosses du parcours qui se succèdent en l'espace de 5 km n'ont rient de terrifiant, mais compte tenu du rythme de la course et du vent, elles joueront quand même un rôle de lessiveuse du peloton. Le final est roulant sur les 3/4 derniers kilomètres.

 

 

Le départ est donné à 14H30 pour les 45 coureurs de première catégorie.

Départ fictif de 750 mètres pour sortir d'Izernore avant de lancer la course. Je me retrouve alors en tête avec Alain Rezze qui imprime le rythme dans les premiers kilomètres chacun se contentant d'observer. Il faudra attendre le 8ème kilomètre pour voir la première offensive lancée. Je sauterai alors dans la roue du coureur qui sortira, mais rapidement nous serons repris. Arrive alors la première bosse du circuit qui étirera le peloton et devant 4 coureurs sortent en costaud. Dans le paquet A. Rezze qui menait toujours l'allure reculera et déjà quelques coureurs sont en difficulté.

 

 

Devant les 4 creusent et je décide alors de tenter un contre pour rentrer , chose que je parviendrai à faire, malheureusement avec tout le paquet sur le porte bagage.

Immédiatement 6 coureurs partent alors en contre et prennent une dizaine de secondes.

 

Je profite d'une petite bosse pour sortir à nouveau du paquet et faire la jonction sur le groupe de tête. J'y arriverai mais je me suis mis dans le dur. Je paierai cache mon effort dans la seconde bosse du circuit qui permet de gravir 70 mètres de dénivelé.

Je me ferai passer par presque tous les coureurs et en haut de la bosse, j'ai pris une cassure en compagnie d'une dizaine de coureurs. Heureusement, un coureur de Meximieux roulera sur 2 km pour faire la jonction sur le paquet, mais devant 8 coureurs sont cette fois bien sorti.

 

Dans le second tour, A. Rezze effectuera quasiment l'intégralité du travail pour rouler derrière les échappées dont l'écart est maintenu autour des 30" maximum. Les bosses se passeront mieux pour ma part dans cette deuxième boucle car j'ai moins mis le nez à la fenêtre. En revanche dans le paquet plusieurs coureurs paieront le rythme infernal du coureur gleizéen qui au train fera décrocher pas moins de 6 coureurs dans la seule ascension de 1.5km environ.

Le rythme ne descendra pas et plusieurs coureurs tournent devant, les fuyards sont constament en vue, l'espoir d'une jonction est possible.

 

Au passage dans Izernore après 45km, le peloton , en file indienne,est à peine à 20" des 8 de devant. Les bordures ne sont pas loin et ça roule fort (40 de moyenne après 2 tours).

 

Malheuresement pour moi, au 52ème km la poisse me frappera. En effet, dans un rond point, ma roue avant se dérobe, je manque de faire tomber un coureur: crevaison!!

 

Dégouté, je mets au moins 30" avant de commencer à réparer car après en avoir parlé à l'échauffement avec les collègues de Gleizé , je suis finalement parti avec le kit de réparation.

Le peloton des 2 passera, je serai toujours en train de réparer.

Puis lorsque les 5 échappées des 3 arrivent à ma hauteur, je repars et je me mets dans leurs roues. Le peloton nous reprendra rapidement. Je ne bénéficierai de l'aide de ce groupe que quelques km, car en 3, il n'y a que 2 tours de 22.5 km et la boucle de 12 km à réaliser.

 

 

Je suis alors parti pour 25 km en solitaire dans le vent et le moral dans les chaussettes.

Au passage sur la ligne, l'idée d'arrêter m'effleure mais ce n'est pas dans mes habitudes. Je continue donc pour réaliser la boucle de 12 km qui ne comporte qu'une bosse de 200 mètres à l'arrivée.

 

Au final une anecdotique 30ème place vient clore cette épreuve.

 

Je serai resté à la cérémonie de remise de récompenses avec les gleizéens car Alain Rezze a réussi à sortir dans un groupe de 4 après avoir repris les échappées et termine 4ème quant à André J. il fini 8ème en 3. Les 10 premiers de chaque catégorie étaient généreusement récompensés, il y a fort à parier que cette éprevue est partie pour durer!



30/07/2011
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres