Vélo Club Gleizé-Limas

Vélo Club Gleizé-Limas

Résultats des courses sur route

Résultats de courses sur ROUTE


Résultats course sur route saison 2015

 

Retrouver ci-dessous tous les résultats de la saison de course 2015 pour le VCGL:

 

Resultats de Monsols le 29 aout 2015 (E. COLIN 2nd et L. CHARCOSSET 4eme en 3ème caté, N. STOICA 7eme en caté 1)

 

 

Résultats de Foissiat le 29 aout 2015 (aucun participant)

 

 

Résultats de Bagé Le Chatel le 09 aout 2015 (N. STOICA 8eme en 1ère, Fabien G 22ème en première)

 

Résultats de Romans le 26 juillet 2015  (S. VIANA 21ème en caté1, P. SAVY 27ème en caté 3)

 

Résultats de St Etienne la Varenne le 19 juillet 2015 (A. BESSY vainqueur en 3ème caté!)

 

Résultats de Fareins le 05 juillet 2015 (S. VIANA 2ème en 1ère caté, E. COLIN 6ème en 3ème caté)

 

 

Résultats de Villars les Dombes le 28 juin 2015 (F. GOIFFON 12ème en 1ère caté, L. CORBRAT ab. en 4ème caté)

 

Résultats de Buellas le 27 juin 2015 (P.SAVY 12 ème en 3ème caté, 14ème place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

Résultats de Bény le 07 juin 2015 (Abandon pour P. SAVY en 3ème caté, 14ème place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

 Résultats de Tramoyes le 16 mai 2015 (6ème place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

Résultats de Pont d’Ain le 08 mai 2015 (5ème Place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

Résultats de Viriat le 03 mai 2015

 

Résultats de Vénissieux le 01 mai 2015

 

Résultats de Saint Priest le 26 avril 2015

 

Résultats de La Ruaz le 25 avril 2015 (N. STOICA vainqueur en 1ère catégorie)

 

Résultats de La grimpée des 3 communes le 26 avril 2015 (J. DUPOUY Vainqueur en 3ème catégorie)

 

Résultats de St Bonnet de Mure le 19 avril 2015 (0 pt, N. STOICA 8ème en caté 1)

 

Résultats de Corcelles en Beaujolais le 11 avril 2015 (0pt, N. STOICA 6ème en caté 1, S. RENAUD 20ème en caté 3)  

 

Résultats de Francheleins le 06 avril 2015 (pas de point) 

  

Résultats de Brignais le 05 avril 2015 (pas de participants)

 

Résultats de Meillonnas le 28 mars 2015 (7 points, 2ème place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

Résultats de Bouvent le 21 mars 2015 (7 points, 2ème place pour N. STOICA en 1ère caté)

 

Résultats des Gaboureaux le 21 mars 2015 (0 point, pas de participant)

 

Résultats de la course de Dommartin le 14 mars 2015 (7 points, 2ème place pour S. RENAUD en 3eme caté; 10ème place pour G. FOUCAUT en 1ère caté)

 

 

Résultats du GPO de Vénissieux le 22 février 2015 (0 point, meilleur place: 44ème)

 

Résultats du GPO de Chassieu le 01 mars 2015 (0 point, pas de participants)


03/09/2015
0 Poster un commentaire

Course de La Tranclière 2011

Ce dimanche 7 aout 2011 se tenait la course cycliste de La Tranclière.

 

Au programme , un circuit de 6.5 km roulant mais qui se termine par un talus qui demande une bonne trentaine de secondes d'effort soutenu pour basculer avec les meilleurs.

 

4 coureurs du vélo club ont fait le déplacement: Stéphane et Julien T. en 1ère, Fabien G. et Julien R. en seconde catégorie.

 

 

 

 

Résumé de la course des 1ère catégorie: (49 coureurs au départ)

 

Au départ les coureurs du vélo club sont à l'avant. Rapidement de nombreuses attaques ont lieu. Stéphane reste planqué à l'avant du peloton pendant que julien essaie de sortir dans des groupes à plusieurs reprises dans ce début de course.

 

 

 

 

Malgrè une bonne demi-douzaine d'attaques, le coureur de Limas et ceux qui l'accompagnent se ront systématiquement repris après seulement quelques kilomètres devant le peloton.

 

 

 

A chaque fois dans la bosse finale, le peloton s'étire, et les relances à l'issue de cette côte font mal, c'est l'endroit idéal pour sortir.

 

 

 

Finalement, la première échappée sérieuse de la course partira à la mi-course, dans un premier temps 3 hommes sortent devant avant qu'Alain Rezze ne partent en chasse, aussitot suivi par Julien. Après 2 bons kilomètre de poursuite, le groupe de 5 sera constitué à l'avant, le trou est fait!

 

 

 

 

Après 10km devant, les 5 de devant tiennent, tandis que derrière Courlet (ACMV) et Rougement (Druillat) sont sortis en contre et chassent pour rentrer.

 

 

 

Dans le peloton, stéphane secoue le paquet dans la bosse pour fatiguer les coureurs.

 

 

 

 

A l'avant la jonction s'opère et à 3 tours de l'arrivée, ils sont 7 pour la gagne, mais le peloton réagit vivement, le paquet est en file indienne pour tenter de rentrer!

 

 

 

 

Dans le peloton, ça continue de flinguer, et Stéphane veille!!

 

 

 

Finalement, et malheureusement pour les fuyards, ils seront repris à une douzaine de kilomètres de l'arrivée par un peloton qui roule très fort. Instantanément, des contres ont lei et ces derniers tours seront menés à vive allure mais la victoire se jouera au sprint.

 

Si julien qui a pas mal donné a reculé dans le peloton, Stéphane se place aux avants postes de ce final assez sinueux pour faire une place.

 

Au final il échoue à la pire des place, la 6ème, la première qui ne rapporte pas de points !!

 

 

 

Belle course des 2 coureurs qui ont montré le maillot. A noter le doublé pour meximieux ainsi que la nouvelle 3ème place de david courlet!

 

 

 

Résumé de la course des 2ème catégorie: (51 coureurs au départ)

 

 

Julien R. et Fabien G. portent donc les couleurs du vélo club pour cette course.

Le rythme est soutenu, mais aucune échappée d'envergure ne prend forme en ce début de course.

 

 

 

 

Toutefois l'ambiance est électrique et ça joue des coudes pour garder sa place!

 

 

 

 

 

 

Malgrè une tentative de nos 2 coureurs de limas après le passage sur la ligne, là aussi; la victoire se décidera au sprint. Et à ce jeu là, Julien a déjà démontré ses capacités!

 

 

 

 

 

Ce sera la 4ème place pour le coureur du VC Limas qui termine derrière un coureur de Rambouillet et un coureur de Tullins (Isère).

 

Encore une belle perf pour Julien cette saison, Quant à Fabien il a terminé dans le peloton, géné par un début de crampe.

 


07/08/2011
7 Poster un commentaire

Course d'Izernore 2011

1ère édition de cette course , et grande réussite pour les organisateurs avec près de 170 coureurs dans les 4 catégories au départ.

 

Seul Julien T. a fait le déplacement sur un tracé original de 22.5km à boucler 3 fois ainsi qu'une quatrième boucle raccourcie à 12 km.

Le parcours présente 2, enfin non, 3 difficultés!

Le départ est roulant sur plus de 10 km mais la première difficulté sera le vent, très présent dans cette vallée entourée de nombreuses montagnes.

Les 2 bosses du parcours qui se succèdent en l'espace de 5 km n'ont rient de terrifiant, mais compte tenu du rythme de la course et du vent, elles joueront quand même un rôle de lessiveuse du peloton. Le final est roulant sur les 3/4 derniers kilomètres.

 

 

Le départ est donné à 14H30 pour les 45 coureurs de première catégorie.

Départ fictif de 750 mètres pour sortir d'Izernore avant de lancer la course. Je me retrouve alors en tête avec Alain Rezze qui imprime le rythme dans les premiers kilomètres chacun se contentant d'observer. Il faudra attendre le 8ème kilomètre pour voir la première offensive lancée. Je sauterai alors dans la roue du coureur qui sortira, mais rapidement nous serons repris. Arrive alors la première bosse du circuit qui étirera le peloton et devant 4 coureurs sortent en costaud. Dans le paquet A. Rezze qui menait toujours l'allure reculera et déjà quelques coureurs sont en difficulté.

 

 

Devant les 4 creusent et je décide alors de tenter un contre pour rentrer , chose que je parviendrai à faire, malheureusement avec tout le paquet sur le porte bagage.

Immédiatement 6 coureurs partent alors en contre et prennent une dizaine de secondes.

 

Je profite d'une petite bosse pour sortir à nouveau du paquet et faire la jonction sur le groupe de tête. J'y arriverai mais je me suis mis dans le dur. Je paierai cache mon effort dans la seconde bosse du circuit qui permet de gravir 70 mètres de dénivelé.

Je me ferai passer par presque tous les coureurs et en haut de la bosse, j'ai pris une cassure en compagnie d'une dizaine de coureurs. Heureusement, un coureur de Meximieux roulera sur 2 km pour faire la jonction sur le paquet, mais devant 8 coureurs sont cette fois bien sorti.

 

Dans le second tour, A. Rezze effectuera quasiment l'intégralité du travail pour rouler derrière les échappées dont l'écart est maintenu autour des 30" maximum. Les bosses se passeront mieux pour ma part dans cette deuxième boucle car j'ai moins mis le nez à la fenêtre. En revanche dans le paquet plusieurs coureurs paieront le rythme infernal du coureur gleizéen qui au train fera décrocher pas moins de 6 coureurs dans la seule ascension de 1.5km environ.

Le rythme ne descendra pas et plusieurs coureurs tournent devant, les fuyards sont constament en vue, l'espoir d'une jonction est possible.

 

Au passage dans Izernore après 45km, le peloton , en file indienne,est à peine à 20" des 8 de devant. Les bordures ne sont pas loin et ça roule fort (40 de moyenne après 2 tours).

 

Malheuresement pour moi, au 52ème km la poisse me frappera. En effet, dans un rond point, ma roue avant se dérobe, je manque de faire tomber un coureur: crevaison!!

 

Dégouté, je mets au moins 30" avant de commencer à réparer car après en avoir parlé à l'échauffement avec les collègues de Gleizé , je suis finalement parti avec le kit de réparation.

Le peloton des 2 passera, je serai toujours en train de réparer.

Puis lorsque les 5 échappées des 3 arrivent à ma hauteur, je repars et je me mets dans leurs roues. Le peloton nous reprendra rapidement. Je ne bénéficierai de l'aide de ce groupe que quelques km, car en 3, il n'y a que 2 tours de 22.5 km et la boucle de 12 km à réaliser.

 

 

Je suis alors parti pour 25 km en solitaire dans le vent et le moral dans les chaussettes.

Au passage sur la ligne, l'idée d'arrêter m'effleure mais ce n'est pas dans mes habitudes. Je continue donc pour réaliser la boucle de 12 km qui ne comporte qu'une bosse de 200 mètres à l'arrivée.

 

Au final une anecdotique 30ème place vient clore cette épreuve.

 

Je serai resté à la cérémonie de remise de récompenses avec les gleizéens car Alain Rezze a réussi à sortir dans un groupe de 4 après avoir repris les échappées et termine 4ème quant à André J. il fini 8ème en 3. Les 10 premiers de chaque catégorie étaient généreusement récompensés, il y a fort à parier que cette éprevue est partie pour durer!


30/07/2011
5 Poster un commentaire

Course de Saint Etienne la Varenne 2011

Ce dimanche 24 juillet s'est tenu la course cycliste de Saint Etienne La Varenne.

 

Il s'agissait d'une épreuve FSGT et le circuit était particulièrement atypique.

En effet, une boucle de 5.2km avec pour finir une bosse de 800 mètres à 8% de moyenne , le tout à effectuer 10 fois (ce qui sera bien assez!!).

 

Ce parcours sélectif n'a pas attiré la foule des grands jours et le départ se fera groupé pour l'ensemble des catégories ce qui représente une soixantaine de coureurs.

 

Concernant le Vélo Club, en 1ère catégorie, Stéphane et Julien T. ont fait le déplacement.

 

 

 

En 2ème catégorie, Julien R. représentait le VC Limas.

 

 

 

 

Le départ se faisant en partie descendante, les organisateurs ont neutralisé les 4 premiers kilomètres avant de lacher les fauves dans la grosse difficulté du parcours.

Et dès la première montée, le paquet explosera notamment à cause des écarts de niveau dû au regroupement des catégories au départ.

 

 

 

 

Devant les 2 coureurs de Vénissieux (club organisateur) mène un gros tempo et derrière c'est bien étiré même si les coureurs du club sont bien placés.

 

 

 

 

 

La première échappée du jour se formera dans le second tour. Dans le peloton qui ne compte déjà plus que 30 coureurs environ, de nombreux coureurs font l'effort pour rentrer dans la descente après avoir pris des cassures dans la difficile ascension.

 

 

Dans ce qui reste du peloton, les 3 limassiens sont encore présents.

 

 

 

L'échappée sera reprise au 3ème tour et c'est un peloton groupé qui se présente au pied. Cependant en haut de la bosse au cours de cette 3ème ascension chacun des coureurs du club seront distancés sérieusement par le paquet de tête.

 

 

 

Julien R. ne parviendra par à faire la jonction tandis que Stéphane et Julien au prix d'un bel effort rentreront dans la partie roulante du circuit.

 

 

 

 

 

Dans la 4ème ascension, ça va sérieusement accélérer; Julien et Stéphane seront cette fois définitivement distancé par le groupe de tête alors composé de 7 coureurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant à Julien, il gère sa course près du paquet de tête

 

 

 

Avant d'attaquer la 5ème montée, la situation est la suivante:

7 hommes à l'avant, à une quizaine de secondes, un duo parmi lequel figure Stéphane et encore une dizaine de secondes derrière, un groupe de 10 coureurs où se trouve Julien T.

 

 

 

La mi course franchie, le groupe de 7 s'est détaché, et derrière, la jonction aura lieu. Un groupe de 12 coureurs est alors formé.

 

 

Le groupe de tête.....

 

 

 

...suivi à une trentaine de secondes du groupe de poursuivants.

 

Quant à julien il gère sa course, bien positionné dans sa catégorie

 

 

 

Dans la 8ème ascension, Stéphane tente de sortir du groupe de poursuivant qui ne compte plus que 10 coureurs pour chercher une place d'honneur!

 

 

 

Son effort sera payant puisqu'au tour suivant au passage sur la ligne, il est toujours détaché devant le groupe de contre!!

 

 

(A cet endroit où est pris la photo, la pente est supérieure à 10%!!!)

 

Derrière Julien s'accroche comme il peut pour rester au contact des poursuivants à l'entame du dernier tour.

 

 

 

Malheureusement pour stéphane qui comptait quelques mètres d'avance, il s'arrêtera sur le bord de la route pensant qu'il s'agissait de l'arrivée alors qu'il restait un tour à boucler!

Cette mésaventure ne lui sera pas trop préjudiciable même si en repartant il reprend place dans le groupe.

 

Devant la victoire se joue et c'est D. Courlet qui s'imposera tout en puissance après avoir impressionné les autres coureurs. Derrière, belle prestation des coureurs UFOLEP qui prendront les 4ème place (S. Maublanc), 6ème place (A. Rezze) en 1ère catégorie.

 

Quant à Julien et Stéphane , ils arriveront au sprint, fatigués, et se battent pour la 8ème place qui reviendra finalement à Julien, Stéphane finissant 9ème en première catégorie.

 

 

Le vainqueur!!

 

 

Le sprint de Julien et Stéphane.

 

Julien R. finira quant à lui à une belle 7ème place en 2ème catégorie!!

 

 

 

 

 

Dommage pour nos coureurs qui passent tout près des points sur une course certes pas très fréquentée, mais somme toute redoutable compte tenue de la répétition des efforts à fournir pour gravir la côte de St Etienne La Varenne.


24/07/2011
5 Poster un commentaire

Course de Troyes Seine 2011

Ce vendredi 8 juillet s'est disputé à Troyes, une course sous l'égide de l'Ufolep mais ouverte à toutes les fédérations (Ufolep, FSGT et FFC).

 

Après la course des 3 et 4 dont le départ a été donné à 18H45, la course principale a été lancée avec pas mal de retard vers 20H55 au lieu des 20H15 initialement prévu.

 

Ce retard aura pour conséquence de raccourcir l'épreuve qui ne fera plus que 1H20 et 5 tours au lieu des 1H30 et 5 tours initialement prévu.

Le tracé se situe au centre ville de Troyes sur un rectangle où l'on traverse à 2 reprises la Seine.

Sa longueur est de 1800 mètres, avec 2 lignes droites d'environ 800 mètres et les 2 passages enjambant la Seine d'une centaine de mètres.

Ce sera donc un parcours de Freinage / Relance pour le peloton de 65 coureurs parmi lequel figure Julien T.

 

 

 

 

Tous les 6 tours, une prime sur la ligne d'arrivée récompensera le vainqueur d'une bouteille de champagne, pays de l'Aube oblige.

 

 

 

 

Mon objectif annoncé au départ à ma famille et belle famille venues m'encourager sera donc de rafler une bouteille car compte tenu de la physionomie du parcours, je sens bien une arrivée au sprint.

 

 

Le départ donné, cela part à bloc, chacun essayant de sortir. Des clubs locaux sont très bien représentés et chaque tentative est rapidement reprise.

 

 

 

 

Pour ma part comme annoncé avant le départ, au début du 6ème tour je remonte à l'avant du paquet, et je place un démarrage en compagnie d'un autre coureur. Nous prenons quelques mètres, mais il faudrait que nous roulions à plus de 50 km/h pour distancer le peloton. La jonction s'effectue avant le dernier virage à 300 mètres de la ligne, mais je décide quand même de rester devant. Dans les virages, on est obligé de passer sous les 30 km/h surtout que la route est bosselée dans cette dernière courbe.

Un coureur me fera l'intèrieur et je me lance donc pour le sprint en 2nde position après avoir fait toute la ligne droite opposée vent de face en tête du paquet. Je ne passerai la ligne qu'en 4ème position après avoir pourtant sprinté à 55km/h....

 

 

 

 

 

Je redescendrai donc à l'arrière du paquet où l'enchainement des relances à chaque sortie de virages me permet de travailler le fractionné, chose que j'ai pratiqué à l'entrainement dans la semaine.

Les tours s'enchainent à une vitesse folle (près de 50 dans chaque ligne droite) et personne ne prend plus de 5" d'avance sur le paquet qui ne laisse sortir personne.

La victoire devrait se jouer au sprint.

Malgré tout, après 48km de course, je décide de tenter ma chance une nouvelle fois après une très légère temporisation du paquet.

Là encore, nous sortons à 2 et nous prenons une trentaine de mètres d'avance. Nous nous relayons et sommes bientot rejoints par 2 autres coureurs. Nous ferons 1 tour devant avant d'être repris par le peloton toujours décidé à ne pas donner de bon de sortie.

 

Le speaker annonce les 5 derniers tours et tout est groupé. Je me dis que je vais tenter une dernière fois de sortir, mais ça roule à plus de 50 et personne n'y parviendra dans les 5 derniers tours, la victoire récompensera un coureur local au sprint.

Pour ma part, je finis dans le peloton à la 24ème place.

 

 

Au final une course qui m'aura permis de faire du rythme et de me tester par rapport aux coureurs locaux où le niveau est très relevé (même s'il y avait beaucoup de coureurs autres que Ufolep).

Prochaine échéance, une course en gironde la semaine prochaine, si mon emploi du temps le permet!


09/07/2011
6 Poster un commentaire

Course de Cras sur Reyssouze 2010

Je me suis rendu seul sur cette course ce jeudi 13 mai sur un tracé qui en 2008 m'avait souri (victoire en 2eme categorie) et qui avait également souri à Thierry avec également la première marche du podium en 2009 toujours en 2eme catégorie.

Parlons du tracé justement, à l'échauffement, je pars sur le circuit version 2008. Mais rapidement, je me rends compte que la chaussée est vraiment dégradée et tres sale, je me dis que l'on ne passera jamais ici sans chute! Je poursuis malgré tout puis je repère un marquage au sol qui indique les changements de direction nombreux sur ce circuit sinueux et vallonné. Bref fin du repérage et à j'entends le speaker qui annonce 9 tours de 8 km à boucler alors que le circuit ancienne version faisait 10km.
Bref le premier tour me servira de reconnaissance...Il s'avère que les 2 km qui ont été retirés étaient du plat voire faux plat descendant, tandis que les 3 bosses du parcours sont toujours bien présentes et qui plus est nous devrons y passer 9 fois contre 7 auparavant......

Au départ, peloton conséquent de 55 coureurs.
Météo: nuageux, 12° (...) et vent du nord 20 km/h.




Départ lent , voir tres lent, on roule à 30/32 sur les 2 premiers km, je prends le temps de discuter avec J-C Patay à l'arrière qui me dit qu'il m'avait trouver impressionnant à Grièges, et là je le reprends et lui précisant qu'il s'agissait de Thierry et non pas de moi. Il me precise egalement qu'il voulait faire le départ à bloc mais son dossard (47) l'a contraint à partir de derrière, pas pour longtemps!!!

Arrive la première bosse, et le voilà qui remonte le peloton , je prends la roue et nous nous retrouvons ainsi à l'avant du paquet , toutefois, pas de réelle cassure donc le rythme redescend. 4 hommes en profite pour se faire la belle!!

La 2eme arrive rapidement mais devant les 4 hommes ont fait le trou (25"), on ne les reverra plus (sauf 1 qui abandonnera peu avant la fin). Le peloton est animé par les coureurs de Bourg en Bresse nombreux (une douzaine) qui tentent de partir en contre. Toutefois devant, il n'y a pas les costauds, donc ça peut encore bouger de l'arrière.

La première partie vent défavorable met le paquet en file indienne, ajouté à la sinuosité du parcours et aux bosses, les cassures sont nombreuses, mais dans la partie finale plus roulante, tout rentrera dans l'ordre. Fin du 2eme tour, les 4 de devant ont 45".

Premier fait marquant dans la course, l'enchainement de 2 virages serrés juste apres le départ va entrainer une chute ou 3 hommes se retrouvent violemment à terre. Apres renseignement à l'arrivée, aucune blessure , certains seront même repartis. Cette chute entraine un gros ralentissement du paquet ou tout le monde fait le point et attend que le regroupement ait lieu, ce qui est tres favorable aux echappés. J'en profite pour me replacer en tête du paquet au pied de la première bosse et à cet instant , les cadors du peloton embrayent et des cassures ont lieu. Ma position avantageuse au pied de la bosse me permet d'accrocher le bon wagon , mais que les relances de Patay m'ont fait mal!!

Nous sommes une douzaine à avoir pris de l'avance sur le reste du peloton, mais apres 3/4 km à l'avant, un regroupement général s'opère. Fin du 3eme tour, les echappés ont 1'10" sur le peloton.

Dans la 4 eme boucle, nouvelle grosse accélération de Patay et Ruberti, cette fois, la cassure est plus franche, et ils se retrouvent à 5 à la poursuite des 4 de devant. Je tente dans un second temps de partir seul pour rentrer mais leur avance est deja consequente et finalement je me ferai reprendre par le peloton apres 5 minutes d'effort en solitaire. Malgré tout, je découvre avec surprise que nous ne sommes plus que 25 à l'avant, la moitié du peloton ayant disparu après cette accélération!!!



Cependant, à la mi-course, j'ai deja bien compris que l'affaire était pliée puisque devant on retrouve notamment Patay , Ruberti et Dubois.A la fin du 5eme tours les 5 contre attaquants reprennent les fuyards et ils sont desormais 9 à l'avant.


Derrière l'allure sera un peu plus tempérée malgré des attaques incessantes des coureurs de Bourg et de Oullins. Je décide donc de rester à l'arrière pour tenter mon va tout dans la dernière boucle.

Lorsque la cloche retentit, devant ils ne sont plus que 8 , mais l'avance est de 2' sur notre groupe. Arrive la première bosse où j'en profite pour me replacer à l'avant et au sommet un homme se détache, le peloton coupe son effort, j'en profite pour attaquer et partir à la poursuite de l'autre coureur.
Je rentrerai finalement sur lui dans la bosse suivante tout comme un troisieme coureur. Les jambes sont dures, mais je fais ma part de travail. On a 10" sur le peloton à 5 km de l'arrivée, malheureusement on est que 2 à passer, ce sera difficile d'aller au bout. On se demene tant bien que mal, mais juste apres le sommet de la dernière bosse à moins de 3 km de l'arrivée, nous sommes revus...
J'ai un instant cru que je parviendrais à réaliser ma première échappée "victorieuse" en 1ere catégorie...

Devant, Ruberti remporte le bouquet dans une arrivée à 3, le groupe de tête ayant explosé. Je me place pour faire le sprint, et je prendrais la 12eme place de mon groupe soit la 20eme de l'epreuve.


Prochain RDV dimanche à Vandeins (avec je l'espère Thierry) , où le tracé devrait aussi etre vallonné , car pour être passé dans le village en allant sur Cras, il s'avère qu'il est situé en haut d'une colline, avis aux amateurs de bosses :-)

13/05/2010
4 Poster un commentaire

Championnat départemental regnie durette 2009

3 membres du club étaient au départ du championnat ufolep du rhone 2009 à Regnié-Durette ce dimanche 17 mai 2009.

Sur un circuit exigeant (65 metres de dénivelé par tour de 5.2km) qui plus est balloté par un fort vent, la course a rapidement explosé de tous les côtés!

 

Daniel Vapillon a rapidement mis la flèche apres 10 km dans les 40-49 ans

Thierry Lemoine a fini dans le groupe pour la 6eme place dans la catégorie 30-39 ans après avoir lutté courageusement dans le vent.

Julien Tézé a pris la 5eme place apres avoit tenu 50 km dans le groupe de tête, il s'est fait décroché pour terminer les 25 derniers kilomètres en solitaire de manière à assurer sa place. Félicitations au coureur du VTT Mirage, vainqueur solitaire en étant parti aussitot le départ donné. Il se sera longtemps maintenu à 20 secondes avant que le peloton se désunisse et perde de + en + d'éléments pour le laisser définitivement filer...

Voici les résultats


19-29 ans Nb de partants : 7 14 tours 72,8 kms

Nom Prenom Club Temps Moy.
1er NICOLAS Quentin VTT MIRAGE 1h59'58" 36,41 km/h
MAUBLANC Sylvain AC MOULIN A VENT 2h04'21"
LHOMME Yannick UC BELLEVILLOISE 2h05'27"
GRAINDORGE Sylvain GLEIZE CC 2h07'41"
TEZE Julien VC LIMAS ?



















30-39 ans Nb de partants : 18 15 tours 78,0 kms

Nom Prenom Club Temps Moy.
1er SOLIGNY Franck VC DECINES 2h13'37" 35,03 km/h
LECRIVAIN Valéry AC MOULIN A VENT à 3"
MAUBLANC Jean-Michel AC MOULIN A VENT à 3'07"
CUNHA Paul VC DECINES à 3'08"
LALA Régis VTT MIRAGE à 4'08"
LEMOINE Thierry VC LIMAS ?























































18/05/2009
7 Poster un commentaire

Course de Corcelles en beaujolais 2009

Ce samedi 11 avril se tenait la course de corcelles en beaujolais, course qui tient à coeur aux coureurs du VC Limas, car ils ont l'habitude d'y réaliser de belles  performances!

14 tours de circuits de 4.9 km au programme pour les 2eme, 12 pour les 3eme et 10 pour les 4eme catégorie

 

Profil: //www.openrunner.com/index.php?id=246226

 

 

 

Encore du monde pour cette course avec les présences de Daniel en 4eme , Nicolas B. en 3eme et Thierry julien et Nicolas D. en 2eme catégorie!

 

En 4eme catégorie l'arrivée s'est disputée au sprint derrière un coureur de Druillat qui s'est détaché dans le dernier tour. Daniel était dans les 5 à 150 metres de la ligne, mais il n'a pu tenir jusqu'au bout et il termine finalement aux alentours de la 12eme place.

 

En 3eme catégorie Nicoals bougrelle confirme sa bonne forme du moment en évitant les incidents mécaniques, il termine au chaud dans le peloton apres avoir tenté de disputer le sprint!

 

Enfin en 2eme catégorie la course s'est assez rapidement décantée. Apres un premier tour tranquille, une première accélération s'est produite dans la bosse finale, sans provoquer de cassure. Au 2nd tour, nouvelle accélération dans la bosse avec 4 coureurs qui prennent un peu d'avance parmi lesquels Julien et Thierry.

Finalement seuls 3 coureurs prendront le large: Thierry, un coureur de Lyon vaise et un coureur de Flacée.

Ils prendront rapidement 30 secondes d'avance puis l'écart va se maintenir ainsi pendant de nombreux tours

 

 

Derrière Julien veille et se glisse dans chaque tentative de contre (plus d'une quinzaine en tout!!) avec l'aide précieuse de Nicolas qui indique de quel côté des coureurs tentent de sortir.

 

 

Devant, apres 40 km d'échappée, Thierry ne semble pas être trop fatigué!

 

 

A 4 tours de l'arrivée, est organisé un sprint traditionnel pour une bouteille. Julien décide d'y participer pour ne pas partir les mains vides. Il le remporte (alors que Thierry a également glané quelques bouteilles au passage!) et dans le sprint , une cassure s'est formée. Il décide alors de poursuivre l'aventure seul étant donné que personne ne se trouve dans sa roue!

Un peu moins d'un tour plus tard , la cassure avec le peloton est nette, il reste malgré tout encore 20" à boucher avec les 3 fuyards.

 

La jonction s'effectuera au tour suivant aupres de la bosse. Le bon moment pour se ravitailler à 2 tours de l'arrivée!

 

 

A l'avant les hommes sont fatigués, et une relance de Julien dans la bosse où la cloche retentit, étire le groupe et qui finit par casser.

 

 

Du coup, 2 duos se forment à l'avant: Julien et le coureur de Flacée (tres en forme en ce moment car il s'agit du vainqueur de la course de Replonges) et Thierry en compagnie du coureur de Vaise.

Derrière le peloton est à 30" , la victoire et le podium se jouera entre ces 4 hommes.Nicolas Desbenoit s'appretant à disputer le sprint pour la 5eme place au sein du peloton.

Au pied de la bosse finale Julien emmène le sprint avec le coureur de Flacée dans la roue. Le scénario de Replonges va-t-il se répéter?

Et bien non!! En effet, apres 60 km d'échappée le flacéen est affaibli et Julien parvient à le lacher dans la montée pour finir en tête avec quelques longueurs d'avance.

Derrière Thierry apres une échappé au long cours menée de main de maître s'impose dans son duel face au coureur de Vaise ce qui permet aux 2 coureurs du VC Limas de monter sur le podium, une première en course ufolep apres le podium obtenu par Eric R. et julien lors de la cyclosportive du raid du bugey le 31/08/08.

 

 

 

Un podium comme on aimerait en voir tous les week end!!!

 

 

Distance: 68.5 km

Dénivelé : 475 metres

Moyenne: 39.5 km/h


12/04/2009
4 Poster un commentaire

Course de Replonges 2009

Très beau temps pour cette course à proximité de Macon avec 25° sur la ligne de départ!!

 

En 4 eme catégorie, Daniel Vapillon a du se résoudre à l'abandon à 2 tours de la fin alors qu'il figurait encore dans le peloton.

 

Même destin pour Nicolas Bougrelle en 3eme catégorie, qui a dû renoncer rapidement apres 15 km à cause d'une crevaison. Dommage pour lui car il était toujours dans le peloton et les sensations étaient là!!

 

Enfin en 2eme catégorie, les 3 habitués on fait le déplacement, qui plus est avec le sourire malgré la turgonnaise pour Pierrot le samedi où il a du abandonné rapidement à cause d'un probleme digestif.

 

Avant le départ place à la concentration!

 

 

Le circuit est de loin le plus vallonné depuis le début de la saison et le profil du cuircuit va permettre à chacun des membres du club de se mettre en valeur dans les 1ers tours!

 

Ici Pierrot!

 

Puis Thierry et Julien.... dans la bosse où pour ma part (julien) je mettais le petit plateau!

 

 

Malgré ces offensives, un groupe de 3 coureurs partira au 3eme tour. Dès le tour suivant ils ne sont plus que 2 à l'avant l'un des 3 fuyards ne pouvant pas suivre le rythme. Rapidement l'écart augmente (1'30") apres 7 tours!

 

Derrière ça roule de manière irrégulière et on se dit que les 2 iront au bout !

Malgré tout au 9eme tour Julien tente le tout pour le tout dans la bosse apres une accélération de pierrot!

 

 

L'effort fera tres mal aux jambes! La bosse qui d'habitude se montait à 25 km/h est avalée à 35 km/h, un écart se fait de suite , l'échappée pointe encore 1'20" devant!

Dans le peloton on réagit et on s'organise, l'écart reste tres faible car on ne veut pas laisser partir Juju!

 

Pendant 2 tours, l'écart ne sera que d'une dizaine de secondes avec le peloton!

 

 

Malgré tout l'écart avec l'échappé se réduit (45") au 10eme tour à 5 boucles de la fin. L'insistance de Julien aura raison du peloton qui petit lève le pied avec thierry aux avants poste pour gérer l'allure......

 

Le peloton des 1ere catégorie, dans lequel les 2 fuyards auront pris place est maintenant en vue pour julien, il n'est plus qu'à 30" à 5 tours de l'arrivée. Derrière le peloton est relégué à pres de 30".

Apres 4 tours à vive allure, julien réussit à rentrer sur le groupe parmi lesquels figurent les 2 échappés! Le peloton des 1eres nous laissera finalement poursuivre l'effort à 3!! (pierrot effectue des tours de récup apres avoir accomplie sa mission, il n'est pas en chasse patate lol)

 

 

Derrière , le peloton est à 45" à 3 tours de l'arrivée (13 km) le trio devrait se jouer la victoire.

Dans le 15eme tour, la contre attaque des 1eres catégorie est reprise (!!!) et ils laissent filer l'échappée des 2eme catégories!

L'un des 3 membres du groupe décide de ne plus prender de relais à 2 tours de la fin, et nous maintenons donc l'échappée vivante à 2 tandis que le 3eme semble etre à la peine dans la bosse (ruse?).

Retentit alors la cloche, nous sommes toujours que 2 à rouler derrière le troisieme fait de la patinette! La dernière bosse ne fera pas la décision est l'arrivée se disputera donc au sprint. Et devinez quoi???

 

Le coureur qui n'a pas pris de relais dans les 2 derniers tours s'est imposé devant Julien et le coureur du VTT Mirage.

Encore une belle perf' pour le club et pour Julien qui a réalisé un beau numéro de CLM pour reprendre plus d'une minute aux 2 échappés , pourtant bien au chaud dans le peloton des 1eres catégories. Au final belle 15eme place pour thierry qui confirme qu'il a bien sa place dans cette catégorie.

 

Merci Pierrot pour ton attaque qui aura bien fait mal aux jambes du peloton ainsi qu'à thierry qui aura su retenir le paquet.

 

 

Distance: 69 km

Dénivelé: 725 metres

Moyenne: 38.5 km/h


05/04/2009
0 Poster un commentaire

Course de Bouvent 2009

Samedi 28 mars se dispute le prix de Bouvent à proximité de Bourg en Bresse autour du lac de Saint Just, sur un circuit tourmenté

Circuit: //www.openrunner.com/index.php?id=232284

Profil du circuit (16 tours de 4.5 km pour 480 metres de dénivelé)

 

 

Normalement Thierry Julien et Pierrot courrent en 2eme catégorie, Daniel en 4eme.

Départ 14H00 pour les 3 eme et 4 eme catégorie, départ à 16H00 pour les 1ere et 2eme catégorie

Il y a des jours où l'on se demande pourquoi on aime le vélo. Prendre la voiture pour vous rendre à une course alors qu'il pleut et que la température est infèrieure à 10° a de quoi freiner les ardeurs.

Cela se vérifiera sur la ligne de départ puisque seulement 35 coureurs ont pris part à la course des 2eme catégorie parmi lesquels Thierry Pierrot et Julien.

Dès l'échauffement, la physionomie du circuit laisse à croire qu'il sera difficile d'éviter le sprint...

Première partie du circuit sur une route fermée (bien vue de la part de l'organisation) en léger faut plat montant sur une portion sinueuse qui se termine par une petite montée de 200 metres dans laquelle un virage à pres de 180 degres vient vous arrêter net! La relance à chaque tour à cet endroit aura fait du mal à bien des coureurs!!!

Départ tranquille car seulement 30 sec avant les 1ere catégorie sont partis (peu d'écart car circuit court et l'organisateur craint un rattrapage des 2 par les 1ere caté, ce qui s'est produit l'an passé).

Une fois dans la bosse les premières attaques commencent, de petites cassures se forment mais à chaque fois dans le long faux plat descendant qui vous ramène vers l'arrivée, le peloton avec son inertie revient sans difficultés. Apreès 25 km où thierry et julien auront essayé de se glisser dans des coups, il faut se rendre à l'évidence , ce sera quasiment impossible de sortir. Pour ma part, je décide alors d'effectuer 5 tours à l'arrière du groupe pour récupérer des nombreuses attaques du début de course.

Pierrot tres à l'aise pour cette première de l'année me ramènera même sur la tête de la course dans la descente lorsqu'une cassure se sera produite à l'avant.

Les tentatives sont incessantes mais personne ne parvient à prendre plus de 10 secondes sur le peloton.

A la fin du 11eme tour, Pierrot mettra pied à terre après avoir bien aider julien et thierry au sein du peloton.

Au tour suivant, julien décide de placer une attaque dès le pied de la bosse afin de tenter de faire un écart un peu plus important. A la sortie de l'épingle à cheveu, bien épauler paur un coureur de Trévoux qui poursuit l'effort, une cassure s'effectue et 4 coureurs réussissent à creuser un écart plus conséquent sur le peloton.

 Au passage sur la ligne à 3 tours de l'arrivée, l'écart est faible mais la cassure à résister à la descente!

Malheureusement, derrière on ne nous laisse pas partir et avec seulement 50 mètres d'avance sur le peloton, on décide de couper l'effort....

Thierry et Julien sont à ce moment là bien éprouvé car si l'un a essayé de se glisser dans plusieurs echappées, l'autre a bouché de nombreux trous lors des diverses tentatives.

Malgré tout, julien retente une dernière fois sa chance à l'amorce du dernier tour, mais bien que le peloton soit étiré, aucune cassure ne se fait....

Apres cet énième tentative, le peloton coupe apres la ligne. C'est le moment où un coureur de Druillat tente de partir pour faire les 4 derniers km à bloc. Il prendra une petite cinquantaine de mètres d'avance. Julien tentera de sortir pour le rejoindre mais derrière ses coéquipiers veillent et la jonction s'effectuera au sommet de la bosse où la dernière ascension réalisée à vive allure fera très mal aux jambes (pas moyen de se mettre en danseuse tellement ça brûlait!). De nouvelles micro cassures se produiront mais la descente permettra une fois encore un regroupement et la course se disputera finalement bien au sprint, comme il était malheureusement fort prévisible avant meme que le départ soit pris!

A l'arrivée Thierry et julien se glisseront à l'arrière du peloton pour ne pas prendre de risques et surtout parce qu'apres les efforts de la course, les jambes n'ont plus assez de jus pour tenter quoi que ce soit. Malgré tout nous passerons la ligne à 50 km/h à l'arrière du groupe....

 

Bilan de la course: la longueur supplémentaire (+10% par rapport au 2 premières courses) a pesé sur la fin, mais les 73 km ont été parcourus à 38 de moyenne sur un circuit mouillé et avec l'épingle à cheveux où l'on ressortait à chaque fois à 15 km/h à peine le rythme a été soutenu (les premières n'ont d'ailleurs pas été beaucoup plus vite).

Point positif: Si pierrot revient faire quelques piges et si Nicolas Desbenoit fait le déplacement nous aurons de quoi faire des places meme en cas d'arrivée au sprint (comme ce jour) ; les points seront envisageables!

Point négatif: circuit pas assez sélectif pour partir en échappée, mais on le sait c'est souvent le cas ....


24/03/2009
0 Poster un commentaire